Les lieux: Malmaison


La visite



Au jour d’aujourd’hui, la plupart des châteaux, palais et demeures des grands personnages de l’histoire sont pour l’intérêt de tous visitables, mais, le plus souvent, c’est en groupes organisés que l’on fait la visite et obligés de s’adapter à un tempo prédéterminé.
Mais si vous allez à La Malmaison tout est différent, vous n’avez pas l’impression de n’être qu’un simple visiteur, vous êtes, ici, l’invité que la maîtresse de maison attendait.



Le rez-de-chaussée.



Le rez-de-chaussée réservé à la vie de tous les jours, est, d’une part, une suite de petits salons délicieusement décorés et habillés de couleurs tendres ou franches suivant leurs fonctions, et d’autre part de salles plus sobres et de bureaux destinés au travail du maître de maison.



Le premier étage.



À l’étage, des chambres à coucher, des petites salons et des boudoirs aux miroirs parfois indiscrets où chaque objet, chaque détail de la décoration trahit le raffinement de la maîtresse de maison. Quelques portes dérobées donnent un petit cachet de mystère tandis que chaque pièce vous remémore un évènement, une anecdote, des secrets de la vie de Joséphine et de Napoléon.

Partout des portraits de l’impératrice et de l’empereur, sans oublier les enfants chéris de Joséphine, Eugène et Hortense. La chambre à coucher de l’empereur aux murs tapissés de soies blanches cache l’ouverture qui permettait à Constant d’être toujours prêt pour répondre à l’appel de son maître.Tout est clair, la lumière entre de partout, les couleurs sont gaies, seule la chambre à coucher de Joséphine contraste avec elles, les murs recouverts de tissus amarante la rendent plus sombre et ce sera dans cette chambre que Joséphine disparaît le 29 mai 1814.

Cependant, en visitant sa jolie demeure, on a l’impression qu’elle n’a pas vraiment quitté La Malmaison, son esprit est partout et on s’attend de la rencontrer au détour d’un couloir ou dans le parc assise sous le magnifique cèdre de Marengo.










© Diana.






Page 1 - Page 2 - Page 3 - Page 4





Recherche sur le site