Les lieux: l'île d'Elbe: sur les pas de Napoléon (2).


À la recherche d’une demeure, Napoléon a-t-il parcouru ces ruelles et escaliers à cheval ou comme tout un chacun en montant et descendant à pieds?
Peu importe suivons ensemble les chemins qu’il aurait pu suivre et voir ce qui aurait pu l’intéresser.












La fameuse montée qui prendra le prénom de l'empereur : Salita Napoleone et ses ruelles.
En tournant dans la ruelle à droite de l'église de la Miséricorde, on remarque une jolie maison rose qui deviendra la demeure de Madame Mère.








La rue Ferrandini où fut bâtie cette maison demande aussi ses efforts pour monter. Il ne faut rien oublier chez l'épicier ou le boulanger, jugez en vous-même.








Cependant si l’on continue à monter voici la vue qui s’ouvre devant nous, le vieux Portoferraio entouré de ses murailles et le nouveau port pour les ferries.









Page 1 - page 2 - Page 3 - Page 4




© Diana.



Recherche sur le site