Les lieux: l'île d'Elbe: commémoration.


Une statue de l'Empereur.


Les touristes et les "spécialistes" resteront sur leur faim à la vue de la SEULE statue de l'Empereur qui existe actuellement à l'île d'Elbe.
Camouflée à l'arrière de la résidence de San Martino, elle surplombe une petite fontaine tarie.
La voici:




Il y eut bien un projet (la réduction existe toujours au musée de la Miséricorde de PORTOFERRAIO) dû au sculpteur Turillo BINDONI.




Un agrandissement du projet initial de 1908:



Initialement elle aurait dû se trouver place de la République mais un monument aux héros elbois s'y substitua après la première guerre mondiale.

Piazza Della Republica (ancienne place d'Armes) à PORTOFERRAIO, voici la statue érigée en hommage aux héros Elbois de la 1ère guerre mondiale.
C'est vrai que le personnage a une tête ressemblante avec celle de l'Empereur!






Le projet d'établir une statue.




Miguel MOUTOY, président fondateur des Immortels, association ayant pour objectif de veiller à l'entretien et à la défense du souvenir impérial à l'île d'Elbe, milite pour l'établissement d'une statue de l'Empereur Napoléon à l'île d'Elbe

Il lance une pétition et nous propose un endroit qui pourrait convenir à une telle oeuvre: Molo Elba où l'Empereur débarqua le 4 mai 1814 dans l'après-midi.
Tout qui arrive à l'île d'Elbe voit cet emplacement.






La fontaine Napoléon


Entre Marciana (Marina) et Poggio proprement dit, sur le côté gauche de la route, au milieu des châtaigniers, se trouve la « Fontaine Napoléon » dont l’Empereur appréciait l’eau pour ses vertus curatives (il y buvait dans sa tasse en cuir raconte MARCHAND). L’usine put être érigée à condition que la fontaine reste libre pour les pèlerins.

Cette eau est recommandée pour ses propriétés diurétiques et pour les maladies de la peau.

Le commerce de cette eau est toujours très florissant sur l’île où l’on en trouve partout, gazeuse ou nature. L'usine de mise en bouteille se trouve juste à côté.




Traduction (répertoire mondial des souvenirs napoléoniens)
"Une très antique tradition séculaire, et des suggestions présentes de son peuple, amenèrent Napoléon le Grand à s'en remettre avec confiance à cette source, y cherchant une nouvelle santé et une nouvelle vigueur pour l'aile brisée par cent vols glorieux, du 23 août au 14 septembre1814, dictant ici à ses fidèles les mémoires éternels du passage fulgurant, guérissant des maux corporels, et en repartant guéri en liant son nom à l'eau bénéfique pour reprendre son fatal chemin."




Inscription au-dessus des bureaux de l'usine: (Photos mai 2005 et mai 2007)






© Général Bertrand.





L'île d'Elbe sur NapoleonPrisonnier.com



Recherche sur le site