Chronologie: mars 1814.



Petits potins sur la mode.




Journal de l'Empire 1er mars 1814


Il y a pour ainsi dire chez les marchands de modes, que deux couleurs, le rose et le blanc, et seul le rose domine. Sur cent chapeaux, dix ou douze sont verts. On parle de rubans de la couleur de l’étoile. Plus de rouleaux, plus de liserés, mais depuis quelques jours on fait des coques avec les rubans et quelques fois il y en a deux rangées. Les fleurs sont des jacinthes blanches ou des lilas.

On porte beaucoup de faux toupets de l’invention de M. Gerus coiffeur, rue des Petits Champs, nº 45. Cet artiste inimitable dans son art, est parvenu à perfectionner ces faux toupets et à les accrocher sans agrafe, ni colle, ni boucle, ni nœud. On peut les placer soi-même et les garder jour et nuit, autant qu’on le veut.


Merci à Diana





Nécrologie.




Dans le Journal de l'Empire du 1er Mars parait cette courte annonce nécrologique concernant le Général comte Reynier


"Le général de division comte Reynier est mort hier, à Paris, d’une fluxion de poitrine. Fait prisonnier à la bataille de Leipsick, à la suite de la défection de l’armée saxonne, il avait été échangé, et il n’y a pas plus de dix jours qu’il étoit de retour dans ses foyers. À peine arrivé à Paris, il en repartit pour rejoindre S.M. ; il fut atteint à Guignes d’une maladie aiguë qui le força à revenir sur ses pas et qui l’a conduit au tombeau."

(Pour en savoir plus)

Merci à Diana





Dans le Journal de l’Empire du 31 mars 1814 paraît une presque télégraphique nécrologie du docteur Guillotin:


« - La mort a enlevé le 16 de ce mois, à l’âge de 76 ans, M. Guillotin, docteur-régent de l’ancienne faculté médecine, et l’un des plus zélés propagateurs de la vaccine. »


Merci à Diana







Recherche sur le site