Chronologie: la période de Sainte-Hélène.

1815

En juillet, Napoléon passe à Tours, Niort, Rochefort, l'île d'Aix. Ensuite il quitte la France et il termine le mois à bord du Bellerophon.





En août: le 7, Napoléon arrive à bord du Northumberland. Il part pour Sainte-Hélène.


Le 1r: licenciement sans solde de l’armée impériale par Louis XVIII.

Le 2: assassinat de Brune à Avignon

Le 19: La Bédoyère est assassimé


En septembre: Napoléon navigue vers Sainte-Hélène.


Le 15: Talleyrand qui s'était débarrassé de Fouché est renvoyé par le Roi.


En octobre, les Français arrivent à Sainte-Hélène. Napoléon débarque le 17.


Le 13: Murat qui espérait reconquérir son royaume est pris et fusillé.


En novembre, Napoléon est aux Briars. Il dicte ses mémoires. Quelques problèmes de santé. Il rencontre Toby.


2e traité de Paris, le 20 novembre.


En décembre: le 10, Napoléon quitte les Briars pour aller s'installer à Longwood. Quelques indispositions fin du mois.


Le 6: Ney, arrêté dans le Cantal le 3 août, est condamné à mort par la Chambre des pairs qui compte pourtant nombre d'anciens maréchaux et généraux napoléoniens. Il est fusillé le 7 décembre.


1816

En janvier Napoléon fait plusieurs promenades en calèche ou à cheval.





En février Napoléon dicte ses mémoires.





En mars quelques promenades à cheval, mauvais temps, dictées.





En avril beau temps, promenades en calèche, à cheval. Le 14, Hudson Lowe arrive dans l'île.





En mai plusieurs jours de réclusion volontaire; entrevues avec Hudson Lowe, mauvais temps, maux de tête. Quelques promenades en calèche.


Le 8: loi abolissant le divorce.


En juin quelques promenades à cheval, dictées, indispositions, ennui.


Augereau, mis en disponibilité, meurt à la Houssaye le 12 juin.

Le 17, les commissaires étrangers arrivent à Sainte-Hélène: Montchenu (France), Balmain (Russie), Strumer (Autriche).

Le 19, leNorthumberland repart pour l'Europe.


En juillet entretien avec Hudson Lowe; restriction des dépenses, renforcement de la surveillance.


La frégate "la Méduse" ayant à son bord 400 marins et soldats allant réoccuper le Sénégal s'échoue sur la côte de l'Afrique. 150 personnes dérivent sur un radeau, 15 survivants sont sauvés 12 jours plus tard. Le radeau fut le théâtre d'actes d'anthropophagie causés par la faim. Ce drame inspira à Géricault son célèbre tableau.


En août: le 18, Napoléon rencontre Hudson Lowe pour la dernière fois. Quelques sorties, quelques dictées, lecture.





En septembre Napoléon sort peu. Il est souffrant, il s'affaiblit. Quelques dictées. Le 20, il décide de vendre une partie de son argenterie.





En octobre Lowe décide de nouvelles restrictions, il demande le départ de 4 personnes. Napoléon souffre des dents; il vend une partie de son argenterie. Il est souffrant, faible.





En novembre Napoléon reste malade plusieurs jours; il se rétablit mais sort peu. Le 25, Las Cases est arrêté. Il sera expulsé.





En décembre Napoléon ne sort pas; il est accablé. Accrochages avec Gourgaud.





1817

En janvier Napoléon ne sort pas; il tente de réconcilier Gourgaud et Montholon.





En février rien de notable.





En mars: Petite promenade dans le parc. Dictée des lettres du Cap en réponse aux lettres de Warden écrites à bord du Northumberland.





En avril: Mauvais temps; pas de sorties. Dictées.





En mai: Dictées, indispositions.





En juin: arrivée du buste de l'Aiglon; entretiens, dictées.





En juillet: entretiens, dictées promenades. Accrochage avec Gourgaud.





En août Rumeurs de départ vers d'autres horizons; rien de notable.





En septembre lecture, travail, indispositions.





En octobre Napoléon est malade, il ne sort pas.





En novembre Napoléon est souffrant.





En décembre rien de notable





1818

En janvier "Quel ennui! Quelle croix!" (Napoléon). Le 25, Mme de Montholon accouche d'une fille.





En février Le 13 Gourgaud quitte Longwood. Le 28, Cipriani meurt.


Bernadotte devient roi de Suède sous le nom de Charles XIV.


En mars Le 25 O'Meara déclare un début d'hépatite.





En avril Reade réitère ses restrictions.





En mai Napoléon est souffrant.


Le 5: naissance de Karl Marx.


En juin Rien de notable.


Complot avorté des "Ultras" mécontents de la politique "libérale" du ministère; ils veulent enlever Louis XVIII pour le remplacer par son frère le comte d'Artois.


En juillet O'Meara est destitué.





En août Le 3, O'Meara quitte Sainte-Hélène.





En septembre Hudson Lowe essaie d'imposer le médecin de son choix.





En octobre Lowe veut voir Napoléon deux fois par jour.





En novembre rien de notable


Le 30: à Aix-la-Chapelle, les représentants des souverains de la Sainte-Alliance (Prusse, Autriche, Russie, Angleterre) et le représentant de la France décident de renforcer la surveillance de Napoléon et signent une déclaration flétrissant les calomnies répandues sur la noble et généreuse conduite des Anglais envers le captif.

Le 30, les dernières troupes d'occupation étrangères quittent la France avant la date prévue.


En décembre Réception d'une caisse de livres et de friandises de Lady Holland.





1819

En janvier Napoléon est malade.





En février Napoléon est souffrant.





En mars Petite promenade - indispositions.





En avril: un peu de travail - indispositions.





En mai: travail, repos (indispostitions).





En juin Hudons Lowe guette pour voir l'Empereur.


Le 20: naissance du compositeur Jacques Offenbach.


En juillet Mme de Montholon quitte Longwood.





En août Discussions à propos d'un médecin (le docteur Arnott)


Le 1r: naissance du poète et romancier américain Herman Derville, auteur de Moby Dick.


En septembre: arrivée des personnes envoyées par le cadinal Fesch (dont le docteur Antommarchi)





En octobre première messe à Longwood.





En novembre Aménagement du jardin. L'Empereur fait des projets de bassin.





En décembre rien de notable.


Le 21: décès de Serurier, maréchal et comte d'Empire.


1820

En janvier course à cheval dans les nouvelles limites de l'enceinte.





En février Sorties à cheval.


Le 20: assassinat du Duc de Berry par Louvel qui croyait éteindre la dynastie des Bourbons, mais la duchesse accoucha le 29 septembre du futur duc de Chambord.


En mars L'Empereur rencontre la fille de Lady Lowe.





En avril rien de notable





En mai rien de notable





En juin rien de notable





En juillet promenades à cheval





En août rien de notable





En septembre Napoléon demande la liberté d'aller prendre des bains minéraux en Angleterre (ou ailleurs), ce qui provoque un incident avec Hudson Lowe.


Le 13: décès de Kellermann (85 ans), Pair de France, dans sa propriété de la vallée de Montmorency.

Le 14: décès de Lefebvre, Duc de Dantzig.


En octobre dernière promenade hors de l'enceinte (le 4). Malade; évanouissement, vomissements.





En novembre Promenades au jardin; malade, Napoléon s'enfonce de plus en plus dans l'atonie. Vomissements fréquents.





En décembre Napoléon est malade. La nuit du 31 est l'une des dernières passées en causeries.





1821

En janvier Promenades à pied, en calèche, à cheval. Balançoire dans la salle de billard. Malade la fin du mois.





En février Maladie de Mme Bertrand. Napoléon se promène, travaille, va au jardin. Sa maladie l'empêche de manger de la viande et provoque des vomissements.





En mars Napoléon sort en calèche, reçoit une caisse de livres. Grosses difficultés de digestion, douleurs abdominales, vomissements, fièvre


Le 25: soulèvement des patriotes grecs contre la domination ottomane, un soulèvement qui durera 12 ans et aboutira à l'indépendance.


En avril Le docteur Arnott vient assister Antommarchi. Le 12 Napoléon commence son testament. Quelques légers mieux suivis d'aggravations du mal. Le 27 il scelle son testament.





En mai Le hoquet ne le quitte pas. Le 3 l'abbé Vignali l'administre. Le soir, Arnott lui fait prendre 10 grains de calomel. Le 5 mai, vers 2h il prononce quelques mots, à 5h il vomit puis ne bouge plus. La journée s'écoule et à 17h49 Napoléon meurt.





Source principale pour la chronologie concernant Napoléon: Napoléon au jour le jour, de Jean Tulard et Louis Garros - Tallandier, 2002.
Merci à Fulub pour sa participation à l'élaboration de cette page.


Recherche sur le site