Quelques militaires




Les acteurs - Les militaires - Les civils - Les contemporains.



A


Colonel AUBRÉE, Alexandre Marie Charles
Rennes, 03.11.1767 – Philippeville, 26.06.1815.


AUGEREAU, Charles-Pierre-François - Maréchal - Duc de Catiglione Paris, 21 octobre 1757 - La Houssaye-en-Brie, 12 juin 1816.


A Sainte-Hélène, Napoléon aura le jugement suivant :

"Augereau était incapable de se conduire, il n'avait point d'instruction, peu d'étendue dans l'esprit... Il était vaniteux et facilement séditieux. Sa taille, ses manières, ses paroles lui donnaient l'air d'un bravache. Son courage, ses vertus premières l'avaient élevé très haut hors de la foule; les honneurs, les dignités, la fortune l'y avaient replongé. Le vainqueur de Castiglione eut pu laisser un nom cher à la France, mais elle réprouvera la mémoire du défectionnaire de Lyon!"

Le nom du maréchal Augereau est inscrit au côté Sud de l'Arc de Triomphe de l'Etoile.

Nodie
(cliquez sur le portrait pour le voir en grand)

Augereau sur NapoleonPrisonnier et Augereau par Dominique T.




B


Général Pierre François BAUDUIN
25.01.1768 Liancourt-Fosse – 18.06.1815 Waterloo


BEGUE, Bernard.
Capitaine de vaisseau.


BERTHIER Louis Alexandre - Maréchal.
20.11.1753 Versailles – 01.06.1815 Bamberg


Bessières, Jean-Baptiste - Maréchal, duc d'Istrie.
Prayssac, 6 août 1768 - Rippach, 1r mai 1813.


Bonaparte, Napoléon, Ajaccio, 15 août 1769 - Sainte-Hélène, 5 mai 1821.



En 1785, alors qu’il n’a que seize ans, il devient lieutenant en second dans l’artillerie.
En 1793 il est nommé chef d’artillerie (et affecté au siège de la ville de Toulon) puis général de brigade.
En 1795 il est nommé général de division et commandant de l’armée de l’Intérieur.
En 1796 il est général en chef de l’armée d’Italie.
En 1798 il part pour l'Egypte.
En 1799 il est nommé consul et devient rapidement Premier Consul.
En 1802 la Constitution de l’an X le désigne Consul à vie.
1801 – paix de Lunéville avec l’Autriche
1802 – paix d’Amiens avec l’Angleterre
En 1804, il est empereur.
1805 – Austerlitz mais Trafalgar
1806 – Iéna – Blocus continental
1807 - Friedland - Traité de Tilsit entre la France et la Russie
1808 – Début de la guerre d’Espagne
1812 – Campagne de Russie
1813 – Campagne d’Allemagne
1814 – Campagne de France – l’île d’Elbe
1815 – Les Cent-Jours – Waterloo – Sainte-Hélène.

Nodie
(cliquez sur le portrait pour le voir en grand)

L'homme Napoléon sur NapoleonPrisonnier et Napoléon par Dominique T.




C


Général Pierre Jacques Antoine CAMBRONNE.
Né le 26 décembre 1770 à Saint-Sébastien près de Nantes, il meurt le 28 janvier 1842 à Nantes.


Claude Marie CHARLIER.
(1766 - 1814)


CHARPENTIER Jean Antoine.


D


Général DESVAUX de SAINT-MAURICE Jean Jacques
26.06.1775 Paris – 18.06.1815 Waterloo


Général DESAIX, Louis-Charles-Antoine
Puy-de-Dôme, 17 août 1768 - Marengo, 14 juin 1800.
Son nom est inscrit sur l'Arc de Triomphe de l'Etoile.


Général DUHESME Guillaume Philibert
07.07.1766 Bourgneuf Val d'Or – 20.06.1815 Genappe



E


Eblé, Jean-Baptiste. 1757 - 1812.
Jean-Baptiste Éblé est né sur le 22 décembre 1757 (le 21 selon Six) à Saint Jean Rohrbach.
A dix ans il s'enrôle comme enfant de troupe. Ensuite il entre au régiment d'artillerie d'Auxonne, participe à la bataille d'Hondschoote le 8 septembre 1793, est fait Général de brigade d'Artillerie. Il est à Wattignies le 16 octobre et le 25 octobre 1793 il est élevé au rang de général de division. Il participe à la prise de Capri, le 10 janvier 1799 et de Naples, les 22 et 23 du même mois. Les postes importants vont se succéder durant les dix années qui vont suivre, faisant de lui l'un des personnages de renom dans l'artillerie. Durant cette période, il est plusieurs fois décoré et fait Grand Officier de la Légion d'Honneur le 14 juin 1804. En 1806 il reçoit la Grand Croix du Lion du Bavière. Le 26 octobre 1808 , il est fait Baron de l'Empire. Il va au Portugal, en Espagne, en Allemagne.
Le 7 février 1812, il devient officiellement Commandant en Chef des équipages de pont de la Grande Armée, qui se prépare pour la prochaine Campagne de Russie. Il est au Niémen, à Smolensk et à la Bérézina.
Éblé, épuisé, atteint Königsberg, où il va rester, jusqu'à sa mort, le 31 décembre 1812. Il fut enterré dans l'Église catholique de Königsberg.
Le cœur de Jean-Baptiste Éblé se trouve au Panthéon.


EXELMANS, Rémy-Joseph-Isidore - Maréchal de France
Bar-le-Duc, 13 novembre 1775 - Sèvres, 22 juillet 1852



F


Général Comte FLAHAUT DE LA BILLARDERIE, Auguste, Charles, Joseph
21 avril 1785 - 2 septembre 1870




Jean Baptiste Francesqui, dit Franceschi-Delonne, général
4 septembre 1767, Lyon - 23 octobre 1810, Carthagène (Espagne)



G


Grouvel, François, général de brigade.
1771 - 1836.



Guindey, Jean-Baptiste, lieutenant de cavalerie
Laruns, 12 avril 1785 - Hanau, 29 octobre 1813.


H


Hugo, Joseph-Léopold-Sigisbert, comte - Nancy, 15 novembre 1773 - Paris, 29 janvier 1828)



Né à Nancy le 15 novembre 1773 Joseph Léopold HUGO était fils de menuisier et depuis son très jeune âge se passionnait pour la vie militaire. Il rencontra Sophie Trébuchet qu'il épouse le 15 novembre 1797 qui lui donnera trois fils qui se feront un nom dans la littérature française.
Victor le plus connu mais également Abel et Eugène.
En 1791 il rejoignit l'Armée du Rhin, on le trouvera en Vendée comme capitaine.
Ami de Joseph Bonaparte qu'il suivit, entre autre, en Espagne, il sera nommé général et gouverneur des provinces centrales, (Ávila, Segovia, Soria y Guadalajara) et se dédiera surtout à pourchasser les guérilleros, surtout le plus célèbre d'entre eux, Juan Martín Diez el Empecinado.
Il mourra d'une attaque cérébrale le 29 janvier 1828.

(cliquez sur le portrait pour le voir en grand)

I

J


Joubert, Barthélemy Catherine Joubert - né le 14 août 1769 à Pont de Vaux - tué lors de la bataille de Novi le 15 août 1799.



L'autre Bonaparte : Joubert

Voici une petite bio de ce général qui aurait peut-être pu changer les choses ????

Jérôme Croyet

(cliquez sur le portrait pour le voir en grand)

Joubert par Dominique T.

K

L



La Bédoyère, Charle Angélique François Huchet, comte de
Paris, 17 avril 1786 - Paris 19 aout 1815.



Lannes, Jean, duc de Montebello. Lectoure, 10 avril 1769 - Ebersdorf, 31 mai 1809 .


Jean Lannes abandonna ses études d'apprenti teinturier en 1792 pour s'engager dans la garde nationale de Lectoure. C'est là qu'il apprend les rudiments du métier de soldat.
Il a participé à toutes les campagnes du Directoire, du Consulat et de l'Empire. Il s'est illustré dans de nombreuses batailles.
Napoléon dira de lui, à Sainte-Hélène: « Lannes, le plus brave de tous les hommes était assurément un des hommes au monde sur lesquels je pouvais le plus compter... L'esprit de Lannes avait grandi au niveau de son courage, il était devenu un géant ».

Nodie
(cliquez sur le portrait pour le voir en grand)

Jean Lannes sur NapoleonPrisonnier et Lannes par Dominique T.




Lariboisière, Jean-Ambroise Baston, comte de - Général
Fougères, 18 août 1759 - Königsberg, 21 décembre 1812.



Lasalle, Antoine-Charles-Louis, comte de. Metz, 10 mai 1775 - Wagram, 6 juillet 1809.


En 1800, il reçoit de Bonaparte un sabre et des pistolets d'honneur. C'est alors qu'il déclare: "Tout hussard qui n'est pas mort à 30 ans est un jean-foutre."
Il tombe à Wagram, frappé d'une balle en plein front. Il avait dépassé de 4 ans le terme de vie de hussard qu'il s'était fixé.
Le nom de cet authentique héros est inscrit sur l'Arc de Triomphe de l'Etoile.

Nodie
(cliquez sur le portrait pour le voir en grand)

Voici une lettre signée par Lasalle.
Ce document correspond au moment où Lasalle et le 10e hussards se rendent dans le sud-ouest en garnison. Ils n'y resteront que 6 mois durant lesquels Lasalle ira bambocher avec Fournier et ira mettre à sac la préfecture d'Agen. (merci à Jérôme Croyet )

Lasalle par Dominique T.




LECLERC, Victor-Emmanuel - Général
Pontoise, 17 mars 1772 - Cap-Français, 2 novembre 1802.



Lejeune, Louis-François, baron. Strasbourg, 3 février 1775 - Toulouse, 26 février 1848.


Fils de musicien, se destinant à la peinture, Lejeune est volontaire en août 1792.
Il devient aide de camp de Berthier en 1800 et reste auprès de lui jusqu'en 1812.
Mis à la retraite en novembre 1813, il se consacre à la peinture. Ses tableaux sont remarquables par la valeur documentaire des scènes de guerre qu'ils représentent.
Le nom de Lejeune est inscrit sur l'Arc de Triomphe de l'Étoile.

Nodie
(cliquez sur le portrait pour le voir en grand)

Lejeune sur NapoleonPrisonnier.



M


MACDONALD, Etienne-Jacques-Joseph Maréchal, duc de Tarente
Sedan, 17 novembre 1765 - Beaulieu-sur-Loire, 25 septembre 1840.



MASSENA André, Maréchal de France, duc de Rivoli, prince d'Essling
Nice, 6 mai 1758 - Paris, 4 avril 1817.



François-Léon de Réals de Mornac - Un Vendéen chez les Autrichiens
15 septembre 1783 - 30 janvier 1858



Murat, Joachim. 25 mars 1767 - 13 octobre 1815.


Fils d'aubergiste, séminariste puis militaire. Il épouse Caroline en janvier 1800. Il devient roi de Naples en juillet 1808.
Après une brillante carrière, il abandonne l'armée en déroute au début de 1813 pour revenir à Naples et commencer des négociations avec l'Angleterre et l'Autriche. Il répond cependant à l'appel de son beau-frère et commande la cavalerie en Saxe en 1813. Napoléon n'ayant pas voulu lui céder le royaume d'Italie, il s'allie à l'Autriche, le 11 janvier 1814. Les Bourbons exIgeant de récupérer le trône de Naples, Murat se rallie à Napoléon durant les Cent-Jours, se fait battre à Tolentino (2 mai 1815) et finit fusillé après un débarquement sur la côte calabraise.

Nodie
(cliquez sur le portrait pour le voir en grand)


Murat dans la famille Bonaparte sur NapoleonPrisonnier et Murat, par Dominique T.




N


CHAMPION de NANSOUTY - Général
Bordeaux, 30 mai 1768 - Paris, 12 février 1815



Maréchal Ney, Michel - duc d'Elchingen, prince de la Moscova
Sarrelouis, 10 janvier 1769 - Paris, 7 décembre 1815.


O

P


Pille,Louis-Antoine - général, comte
Soissons 14 juillet 1749 - Soissons, 7 octobre 1828.


Q

R


Général Reynier, Jean-Louis-Ebénézer, comte
Lausanne, 14 janvier 1771 - Paris, 27 février 1814



Général RUSCA, Jean-Bapstiste-Dominique, baron
La Brigue, 27 novembre 1759 - Soissons, 14 février 1814


S


Généraux d'Empire Schmitz, Nicolas SCHMITZ et Isidore-Pierre SCHMITZ
Généraux du Premier et de Second Empire.


Sébastiani, Horace-François-Bastien, comte
La Porta, Corse, 17 novembre 1772 - Paris, 20 juillet 1851.


Suchet, Louis-Gabriel, duc d'Albufera, maréchal de France.
Lyon, 2 mars 1770 - Marseille, 3 janvier 1826.


T

U

V

Valentin, François, baron d'Empire, général de brigade.
(29/10/1793 - 13/11/1822)



Général VANDAMME, Dominique, René
1770-1830


W

X

Y

Z



Certaines indications biographiques proviennent du dictionnaire du Consulat et de l'Empire, dans lequel vous trouverez de plus amples détails sur les personnes dont question ici.

Voyez également les militaires présentés par Dominique T.: biographies, monuments, illustrations. C'est très bien documenté!

Merci à Fulub qui a participé à l'élaboration de cette page.



Les acteurs - Les militaires - Les civils - Les contemporains.



Recherche sur le site