Les acteurs: Général Guillaume Philibert DUHESME.

DUHESME Guillaume Philibert
07.07.1766 Bourgneuf Val d'Or – 20.06.1815 Genappe



- Fils d'un notaire de Bourgneuf
- Études à Chalon-sur-Saône, Autun et Dijon
- Clerc dans l'office de son père

- Commandant la Garde nationale de son canton (jusqu'en 1791)
- 1791 : Capitaine au 2e bataillon de volontaires de Saône-et-Loire

- 1792 : Obtient l'autorisation de lever, à ses frais, une compagnie de 200 hommes, ensuite incorporée au 4e bataillon franc dont le général DUMOURIEZ lui confie le commandement

- 1793 : Commandant la place de Ruremonde lors du passage de la Meuse par l'armée française
- Assure les communications de l'armée avec la Hollande en tenant la place de Hérestalt
- Sert sous DUMOURIEZ et contribue à couvrir la retraite française après la défaite de Neerwinden
- 06.07.1793 : Combat du bois de Villeneuve, blessé de deux coups de feu
- 06.10.1793 : Nommé général de brigade par les représentants du Peuple
- Rejoint l'armée du Nord, division FOMENTIN, à Guise
- Campagne de l'An II ; sert aux passages de la Sambre
- Blessé au combat de Grand Reng

- A la veille de Fleurus, imagine une manœuvre exécutée par le chef de brigade BERNADOTTE et se distingue pendant la bataille
- Sous les ordres de JOURDAN à l'armée de Sambre-et-Meuse
- 10.1794 : En l'absence de KLÉBER, commande le siège de Maastricht
- KLÉBER rend un hommage public à DUHESME et le propose pour le grade de général de division
- 08.11.1794 : Général de division

- Février – juin 1795 : Passe à l'armée des Côtes de Brest sous HOCHE
- 12. 1795 : Passe à l'armée de Rhin-et-Moselle sous PICHEGRU, puis MOREAU

- Campagne de l'an V sous MOREAU à l'armée de Rhin-et-Moselle ; bataille de Biberach

- 20.04.1797 : Blessé lors du passage du Rhin (main percée d'une balle en battant le tambour avec son sabre)
- 04.05.1797 : Reçoit une lettre du Directoire : " Vous avez, citoyen général, franchi un des premiers le Rhin, et le sang que vous avez versé dans cette opération a été l'un des garants du succès. Le Directoire vous félicite de cette preuve de dévouement à la République, qui lui rappelle les nombreux traits de courage que vous avez donnés dans le cours de vos précédentes campagnes ".

- 28.02.1798 : Présente au Directoire, avec le général MACDONALD, les drapeaux de l'armée de Rhin-et-Moselle, dissoute
- Passe à l'armée de Rome sous CHAMPIONNET (commande l'aile gauche de cette armée)
- 07.12.1798 : Investit la place de Civitella del Tronto

- 24.01.1799 : Participe activement à la prise de Naples ; le Directoire lui décerne une armure complète
- 16.03.1799 : Relevé de son commandement et mis aux arrêts comme CHAMPIONNET
- 23.06.1799 : Réintégré dans l'armée
- Passe à l'armée des Alpes sous CHAMPIONNET (également réintégré)
- 11. 1799 : Autorisé à passer l'hiver dans ses foyers

- 04.1800 : Lieutenant du général en chef de l'armée de réserve
- 04.06.1800 : A la tête des divisions BOUDET et LOISON, s'empare de Lodi
- 09.1800 : A l'armée gallo-batave, lieutenant du général en chef AUGEREAU

- 09.1801 : Commandant la 19e division militaire (Lyon)

- 11.12.1803 : Chevalier de la Légion d'honneur

- 14.06.1804 : Grand officier de la Légion d'honneur
- Président du collège électoral de Saône-et-Loire

- 09.1805 : Passe à l'armée d'Italie sous MASSÉNA (4e division), se distingue à Vérone et à Caldiéro

- 1806 : Conquête de Naples ; commandant le 3e corps de l'armée de Naples
- 06.1806 à 02.1807 : Occupe Civita-Vecchia et la côte méditerranéenne des États pontificaux

- 02.1808 : Commandant le corps des Pyrénées-Orientales, 12.000 hommes ; entre en Catalogne
- 21.02.1808 : Occupe Barcelone, jusqu'en janvier 1810
- Dénoncé pour abus de pouvoir, renvoyé en France par AUGEREAU, tombe dans la disgrâce de Napoléon
- Publie un mémoire se défendant des accusations portées contre lui par AUGEREAU. Une commission d'enquête le blanchit

- 12.1813 : Rappelé au service, commandant le fort de Kehl, puis la 3e division du corps du duc de Bellune

- 01.02.1814 : Bataille de la Rothière
- 18.02.1814 : Bataille de Montereau
- 21.02.1814 : Comte de l'Empire (simple décret)
- 26.02.1814 : Force le passage du pont de Dolencourt
- 05.03.1814 : Repousse une vive attaque du général russe SCHACHASSKOI
- 01.06.1814 : Inspecteur général d'infanterie pour les places d'Aire, d'Arras et de Douai
- 27.06.1814 : Chevalier de Saint-Louis

- 24.03.1815 : Adhère au gouvernement impérial
- Inspecteur de la garnison de Lille
- 02.06.1815 : Pair de France
- 08.06.1815 : Commandant les deux divisions de la Jeune Garde

- Blessé à Plancenoit pendant la bataille de Mont Saint-Jean (Waterloo), il est fait prisonnier par les Prussiens et conduit à Genappe, où il reçoit des soins du médecin personnel de BLÜCHER, mais il meurt le 20 juin et est inhumé sur place (sa tombe se voit toujours à Genappe)

- Le nom du général Guillaume Philibert DUHESME est inscrit sur la 8e colonne de l'Arc de Triomphe de l'Étoile, pilier Nord (Av. de la Grande Armée / Av. de Wagram)



Photographié par Thinap, avec PENTAX Optio 50, le 27 juin 2007.



Source

© Thinap.






Recherche sur le site